Créer un site internet

20 février 1943

De Havilland Mosquito FB IV (DZ466)
Plage des Rosaires, Plérin (22)




Equipage :

- Flying Officer (pilote) PAYNE W.J. 540 SQN Royal Air Force (prisonnier - n° 255 - L3)

- Sergeant. (navigateur) KENT A.J. 540 SQN Royal Air Force (prisonnier n° 27646 - 344)

Le De Havilland Mosquito DZ466 fut fabriqué à Hatfield dans le cadre du contrat 555/C.23(a). Converti en PR. IV en décembre 1942-janvier 1943, le DZ466 fut affecté au 540 Squadron. Le 20 février 1943, les F/O Payne et Sgt Kent décollèrent de la base de Benson pour une mission de reconnaissance photographique sur Vienne et Linz suivant une première source, sur Paris selon une autre source. Le Mosquito ne revint pas et se posa sur la plage des Rosaires. Les deux membres d'équipage furent capturés.



Le Mosquito DZ466 après l'atterissage. Les hélices furent endommagées comme on le voit nettement sur ces photos.
Photos source inconnue


Une autre photo du Mosquito DZ466 après l'atterissage, entouré d'allemands.

Photo source inconnue




Autres vues du Mosquito DZ466 après l'atterissage.

Photos source inconnue





Photos source inconnue


Le code DZ466 est parfaitement visible sur cette photo.
Photo collection Benoit Paquet


Les moteurs ont été démontés. Des ballonnets ont été gonflés sous les ailes de l'avion.

Photo collection Benoit Paquet


Un groupe de soldats pose devant le Mosquito. Un appareil au sol ressemble à un soufflet de gonflage (pour les ballonnets ?).
Photo collection Benoit Paquet


Trois soldats allemands devant le Mosquito.
Photo collection Benoit Paquet


Un palan sans doute utilisé pour démonter le Mosquito.
Photo collection Benoit Paquet


Deux soldats allemands devant le Mosquito, remonté vers la route par un camion grue.
Photo source inconnue

L'avion fut envoyé au 2./Versuchsverband Ob.d.L. (Oberbefehlshaber der Luftwaffe), escadrille surnommée le "Cirque Rosarius" (du nom du fondateur de cette unité, Theodor Rosarius), l'unité spéciale de la Luftwaffe chargée de tester les avions ennemis capturés. Il fut vraisemblablement codé "T9+XB". Il fut exposé le 19 septembre 1943 au centre d'essai de Rechlin avec d'autres avions capturés. On le voit sur les photos ci-dessous, sans hélices, celles-ci ayant été endommagées lors de l'atterrissage sur la plage des Rosaires. Il semble que l'avion n'ait jamais revolé.

 


Photos source inconnue

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×